Journal de Troc Idées, séance du 07 décembre 2016

 

Présents : Sandra (animatrice), Rita, Emmanuel, Henia, Agnès, Eric, Michel, Catherine (scribe)

  1. Tour de table, quelques actualités particulières

Henia :

Travaillant depuis quelque temps le mercredi, auprès d’une personne âgée, Hénia ne pouvait plus participer aux séances de troc idées. Elle revient, les mains chargées de délicieuses pâtisseries « faites maison », pour nous annoncer sa reprise de formation d’Aide-Soignante, à partir de vendredi prochain.. Elle confirme son intérêt pour le métier de photographe, qu’elle positionne dans la catégorie Loisirs pendant sa formation (club en soirée).

La présentation de son parcours de « combattante » pour obtenir le financement de sa formation par Pole Emploi, sera reprise lors de cette séance.

Elle manifeste sa reconnaissance du travail d’accompagnement effectué avec notre équipe et plus particulièrement son attachement à l’esprit de Troc Idées, de l’importance du soutien apporté par le groupe.

Son intervention nous permettra d’aborder la notion de dynamique de groupe, à revisiter une prochaine fois : le groupe : « un tout est autre chose que la somme de ses éléments, et c’est la manière dont ces éléments s’agencent et se structurent entre eux, et non leurs caractéristiques intrinsèques, qui le caractérise. Dans cette perspective, le groupe a une réalité propre. Non réductible à la somme des individus qui le composent, il forme un système d’interdépendance » Kurt Lewin.

Cette définition peut s’appliquer à Troc Idées, mais aussi à toute équipe professionnelle. A creuser !

Sandra

Professeur de Yoga, elle développe sa clientèle privée en entreprise. Elle recherchera des missions en tant que formatrice en langues étrangères à son retour d’Inde (projet lié à son engagement spirituel, demande de visa en cours)

Agnès a été largement applaudie lors de son spectacle présenté dernièrement à 95 enfants de maternelle !

En plus elle a réussi à négocier le montant de sa prestation : quelle victoire !

Un enregistrement vidéo, pourra être réutilisé pour appuyer sa communication à venir.

Retour d’expérience : adapté le spectacle à chaque public (enfants- adultes)

Piste à explorer : faire une proposition à un cabinet de conseils pour salariés « stressés »

Bravo Agnès, l’énergie est revenue !

2 – Déroulé de la séance

2- 1 Relecture du journal précédent

Attention aux mots valises qui n’ont pas la même signification pour chacun ;

Ex : le mot « debrief » a été décortiqué : retour d’expérience ou de ressenti ?

Le travail effectué la semaine précédente avec Paul a permis de libérer la parole, il pourra être repris pour construire des séances à partir de jeux de rôle liés à des situations vécues en entreprise.

2-2  Commentaires à partir du texte rédigé à la suite de la rencontre avec les « collègues d’accueil »  et quelques chercheurs d’emploi du 22/11 (notion de collègue d’accueil explicitée dans le texte en pièce jointe)

La présentation globale de l’entreprise a été ressentie comme « trop sombre », elle est essentiellement liée à la vision du collègue d’accueil, délégué du personnel qui a introduit la séance.

Cependant la notion du temps n’est évidemment pas la même en entreprise et en recherche d’emploi.

La porosité entre vie privée et vie professionnelle, n’est pas à présenter que négativement, car l’individualité de la personne est en jeu, chacun vivant les situations avec ses propres codes.

Cette réunion a permis aussi de mieux cerner les besoins du recruteur et surtout son langage, utile lors des entretiens d’embauche. Rita pense ainsi pouvoir mieux structurer sa recherche d’emploi.

Le débat a permis de relancer le sujet de la vie collective en entreprise, où les relations interpersonnelles sont au cœur du problème, sujet que l’on peut élargir à toute vie collective, à tout groupe.

Le problème de la prise de parole en groupe est ressorti, les uns et les autres n’ayant pas les mêmes facilités, face à leurs propres peurs. Cela nous renvoie à la séance précédente, où la notion de rôle avait bien été abordée, « le rôle », outil de distanciation de l’émotion, doit faciliter la prise de parole.

Note d’espoir : aller au salon du « Made In France » (fabrication française), où l’enthousiasme des créateurs et des fabricants procure de l’énergie aux visiteurs.

2-3 Recherche d’emploi = parcours du combattant

Illustration par Hénia et différents témoignages :

  • Etre capable de jongler avec Pole Emploi où les règles changent en fonction des différents vis-à-vis,
  • Demander des écrits aux différents interlocuteurs, ces justificatifs pourront être présentés aux suivants…
  • Comparer les informations données par les conseillers,
  • Ne pas baisser les bras, ne pas lâcher ses objectifs dans les différentes démarches,
  • Insister, voire harceler si nécessaire,
  • Ne pas se positionner en position d’infériorité, pas de culpabilité, pas de complexe à avoir, pas de honte, on peut « divorcer » d’une entreprise.
  • Se prendre en mains, être actif : « si je ne le fais pas moi-même, personne ne le fera»
  • Etre en démarche réseau permanente : avoir une présentation claire et simple afin de marquer la mémoire de différents interlocuteurs qui peuvent vous rappeller plus tard (voire 1 à 2 ans après)

3 – Retour de séance

Séance animée avec brio par Sandra, qui a laissé parler assez librement les intervenants. Cela pouvait donner une impression de flou, de « conversation de salon » cependant cet espace de libre parole est un des fondamentaux de Troc Idées.

Cette séance a bien illustré les finalités de « fraternité » et de « solidarité », propres au Foyer de Grenelle.

La richesse du groupe s’est exprimée à travers les différents points de vue présents.

Nous retrouverons des séances plus structurées à partir d’un thème fédérateur lors de futurs Trocs.

4 – Prochaine séance, 10h-12h : plusieurs options

  • Reprendre le fil des actualités de chacun
  • Terminer le travail initié le 09/11 à partir de la liste des envies (voir journal du 09/11), reste à creuser: dans quel environnement ? en fonction de mes savoir faire, de ma personnalité avec mes gouts et mes valeurs.
  • Etablir une liste des besoins, en lien avec point précédent ?

A partir de 12h30 : banquet de Troc Repas, à vos fourneaux !