Retour à l’Emploi

« Bonjour à l’équipe du Foyer de Grenelle,

C’est avec une très grande joie et une intense émotion que j’annonce ne plus être à la recherche d’un emploi depuis Mardi 13 Novembre et que je démarre mon nouveau poste Lundi 19 Novembre. Soulagement !!!

En effet, depuis Septembre 2015, après une grave erreur médicale sur une simple opération de la vésicule biliaire, j’ai failli mourir 3 fois. Hospitalisé pendant 5 mois, l’Hôpital Georges Pompidou m’a sauvé la vie et j’ai été arrêté 14 mois. Après de grandes souffrances physiques et surtout psychologiques, je me suis battu pour me remettre sur pieds et retrouver 100% de mes capacités physiques. 

Je reprends enfin mon travail en Novembre 2016 et 2 mois plus tard, je suis licencié (après 14 ans d’ancienneté) ! Quelques mois après, je perds mon logement… La cellule familiale a été rudement mise à l’épreuve. Toujours sans vrai logement à ce jour, je peux enfin envisager d’ici quelques mois rechercher un logement durable.

C’est dans ce champs de bataille, cette guerre quotidienne, que je me suis reconstruit petit à petit chaque jour.

Je voulais faire part de mon immense reconnaissance à toute l’équipe du Foyer de Grenelle, ainsi qu’aux participants, votre écoute, votre soutien, votre patience, votre compréhension, votre bienveillance…

Au Foyer de Grenelle, tout d’abord avec la cellule Logement qui a tout essayé pour tenter d’obtenir un logement, malheureusement sans succès. Je tiens également à mettre en avant la cellule Informatique avec plus particulièrement TM qui a œuvré pour maintenir la confiance et rester opérationnel sur le plan Word et Excel.

Je voudrais exprimer très particulièrement, avec énormément d’émotion et d’affection l’engagement, la disponibilité, la confiance et l’efficacité de MTLS, qui a été à mes côtés à de nombreux moments difficiles, de doute, de remise en question, de renoncement… Elle a toujours su m’apporter le mot juste sans jamais juger avec beaucoup de délicatesse et de discrétion. Je lui suis infiniment reconnaissant et je ne pourrai jamais oublier.

Enfin Troc-Idées : Par où commencer ? j’ai apprécié chaque Mercredi ou j’ai été présent, car j’ai toujours pris quelque chose de constructif, retirer du positif dans le partage, l’échange, la bienveillance, même si parfois les paroles ou les réflexions pouvaient être dures, brutales ou dépasser le cadre. En tout cas, avec du recul sans le prendre comme une critique, mais plutôt comme un outil ou une manière d’avancer dans le cheminement d’un retour à l’emploi et plus globalement de retrouver une place dans la société et un statut.

Voilà, pardon d’avoir été un peu long, mais c’était important de souligner ces étapes nécessaires. Je serai toujours prêt à apporter un témoignage, ou apporter mon aide dans la mesure du possible à l’équipe du Foyer de Grenelle. Je vous souhaite à tous du Bien pour la suite. »